Aller au contenu

Les startups françaises condamnent les «abus d’Apple» en ce qui concerne la collecte d’informations personnelles

Ce mardi, les startups françaises entrent dans la Commission nationale pour la protection des données (CNIL) pour condamner les «abus» du géant d’Apple en termes de collecte de données à des fins publicitaires. Ces startups sont représentées par la France Digital Association.

Des startups françaises saisissent ce mardi la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Représentées par l’association France Digitale, elles dénoncent les « abus d’Apple » dans une plainte consultée par franceinfo. Elles demandent au géant américain de « revoir la façon dont l’entreprise collecte les données personnelles des utilisateurs« . Selon l’association, plusieurs millions d’utilisateurs sont concernés par « ces abus« . 

Pour France Digitale, la firme à la pomme « viole doublement le droit des données personnelles« . D’abord, en ne sollicitant pas « le consentement de l’utilisateur en matière de ciblage publicitaire » et, ensuite parce que « l’utilisateur est insuffisamment informé de l’utilisation et du traitement de ses données personnelles« , indique la plainte. SUITE…

Laisser un commentaire