Aller au contenu

L’entreprise Bleu, le « Cloud de confiance » d’Orange, Microsoft et Capgemini devrait proposer son offre de cloud dit « souverain » en 2024

Près d’un an après sa présentation, Orange et Capgemini donnent des nouvelles de la coentreprise « bleu » qui commercialisera un service de cloud. Les premiers clients doivent être accompagnés pour la fin de 2022 pour être prêts à migrer dès que le service est entièrement accessible d’ici 2024, selon un communiqué de presse publié le 22 juin. C’est Jean Coumaros, le directeur actuel de la transformation et membre du comité exécutif de Capgemini, qui a été élu PDG de la future coentreprise.

Evidemment, ces délais ne seront respectés que sous réserve des approbations réglementaires, principale problématique de Bleu. En effet, l’idée derrière cette joint-venture – détenue à 100% par des actionnaires français – est de proposer les services de cloud computing de Microsoft (Microsoft Azure et Microsoft 365) mais d’héberger les données par Orange et Capgemini sur le territoire français. L’objectif est d’empêcher les autorités américaines d’accéder aux données. En vertu du CLOUD Act, elles peuvent exiger sous certaines conditions la divulgation des informations stockées sur le cloud d’une entreprise américaine quelle que soit leur localisation dans le monde. LIEN

Laisser un commentaire